LE VÉLO DE PASCAL - ATELIER DE FABRICATION 2 JOURS

par Gael Enaud sur November 17, 2021

Afin de vous présenter le vélo de Pascal, et dans la continuité de notre web-série ou nous vous présentons nos plus belle réalisation, nous avons décidé de faire une courte interview avec Pascal lui-même, car personne ne peut mieux vous en parler que son heureux propriétaire : 

Pour commencer, présente-toi en quelques mots :

Je m’appelle Pascal, j'ai 53 ans, marié, 2 enfants et fan de vélo. Je suis ingénieur en maintenance mécanique des ouvrages hydro-électrique. J'apprécie la maintenance des ouvrages hydro-électrique car cela me permet d'aller voir de magnifique coin de France, où la nature a conservé tous ses droits et les personnes un naturel qui n'existe malheureusement plus dans les grandes villes.
Après avoir passé mes 20 premières années en région Bordelaise, région où je suis né, j'habite depuis une dizaine d'années en Corrèze, à proximité de Brive la Gaillarde. La région y est magnifique, accueillante et parfaite pour de sublimes balades à vélo.

Qu'est-ce qui t'as motivé à construire un vélo en bambou ? Et pourquoi avoir choisi BOUDEBOIS ?

Étant absolument fan de vélo ! Lorsque j'ai vu des photos de vélo en bambou, j'ai trouvé cela à la fois magnifique et original. Après quelques contacts avec Gael, pour approfondir les caractéristiques du bambou et essayer de définir le meilleur usage (donc la géométrie), je me suis décidé d’en acquérir un. Étant plutôt manuel, la formule du stage sur 2 jours de BOUDEBOIS m'a convaincu. Cette formule permet, pour une somme très raisonnable (compte tenu de l'exhaustivité de la fourniture pour fabriquer un cadre) de profiter de l'expérience et aussi de la disponibilité de Gael.


Peux-tu nous le décrire ?

De par les différents échanges avec Gael et des caractéristiques mécaniques du bambou, j'ai opté pour une géométrie qui ne me bloquait pas dans son usage. Le triangle principal est plutôt de type sport, le triangle arrière correspond plutôt à un cadre route pour faciliter son endurance ou d’un VTT très spécialisé XC.
Afin de poursuivre ce concept original, et notamment pour le confort du vélo, j'ai opté pour un cintre en bambou. Gael avait un magnifique exemplaire naturellement cintré qu'il m'a suffi de couper au bon endroit pour avoir un profil similaire aux cintres plats disponible en commerce.

La fourche est en carbone, pour diminuer au maximum son poids.
Coté freinage, j’ai fait confiance à une paire de disques hydrauliques, cela me permet, en fonction de l'usage, de mettre une paire de roue de VTT en 27,5, ou une paire de roue de route, en 700.
Coté transmission, j'ai fait le choix d'une transmission SRAM 10 vitesses, car c'est la seule transmission dont le matériel route et VTT sont compatibles. Cela me permet d'avoir un très grand choix de cassette et donc une grande amplitude de braquets. De plus, si je veux passer en montage route, il me suffit de changer le cintre et les leviers.
Le vélo complet (inclus les pédales et le porte bidon) pèse 8,8 kg. Le cadre nu fait 2,3 kg. Je n'ai pas forcément cherché à avoir le poids le plus léger vu que mon matériel est du milieu de gamme (transmission SRAM GX 2x10, freins SRAM Level TL, pédalier stronglight impact). Cependant, c’est amplement suffisant pour moi, et ça reste tout de même un vélo léger et surtout très ergonomique.

Quel genre de cycliste es-tu ?

Je suis un ancien compétiteur. Ma 1ère licence a été prise en 1981. J’ai donc environ 20 ans de compétitions dans les pattes, essentiellement sur route. Mais j'ai aussi une petite expérience en VTT XC, environ 3 ans, avec quelques titres à la clé. Je me suis essayé dans ma jeunesse à la piste et au cyclo-cross.
Je parcours environ 6000 km par ans, essentiellement sur route, et plutôt de manière sportive.



Depuis combien de temps as-tu ton vélo BOUDEBOIS ?

Mon vélo en bambou est terminé depuis cet été, cela fait donc environ 4 mois.

Quels sont tes ressentis après ces 4 mois ?

J'ai été bluffé par la facilité d'accès de ce cadre. L’aspect naturel du cadre, du cintre et de ses jonctions donne un rendu magnifique à mon vélo, ainsi qu’un excellent confort. Ce n'est pas forcément un cadre qui aime être bousculé (en sprint par exemple), mais il répond très bien aux changements de rythmes. Son élasticité permet d'obtenir facilement une bonne cadence de pédalage mais surtout de la conserver sans devoir en "remettre une couche régulièrement" !

En résumé, un très bon cadre pour le loisir, surtout pour les longues sorties assises, mais pas réellement pour la compétition !

Quel est ton moment préféré lors de tes trajets ?

Question très difficile ! Ça dépend, ça peut être des moments où je pédale très facilement, perdu dans ma solitude et dans mes pensées, sous un décor magnifique ! Ou alors tout simplement quand viens le moment de la douche ;) !

Enfin, quels sont tes ressentis sur ton stage de fabrication ?

Sur le stage ? Sans aucune hésitation, la pertinence de cette formule pour se fabriquer un très joli cadre pour une somme raisonnable. Je retiens aussi l'accueil, la disponibilité de Gael, et les outils de bonnes qualités. Mais surtout, ce bénéfice de profiter de l'expérience de Gael !
Si jamais je devais refaire un cadre, je suis certain que je referai un stage !


RETOUR AU SOMMET